Archives de Tag: Foot

[ACHAT] FIFA 09

Hier j’ai eu la chance de trouver FIFA 09 avec 2 jours d’avance 😛 (place république sur paris). Je dois avouer qu’une fois la manette en main je n’est pas pu en décrocher (j’étais encore devant la ps3 à 6h du matin). Le jeu est tout simplement magnifique 😮 , je ne trouve aucun defaults (pour l’instant). Après pas mal de matchs je dois dire que chaque actions devant les buts est différente en partie grace aux nombreuses animations qu’abrite le joujou 🙂 .

Si vous ne l’avez pas encore cher vous, foncez directement aux magasin le plus proche et je vous le garantie, vous ne regretterais pas votre achat 🙂 . Je monte une team 10vs10 pour le nouveau mode de jeu « FIFA CLUB » sur le forum http://massalia.jeuxvideoforum.com/ . J’ai choisie le club de mon coeur (l’OM biensure) pour seul objéctif d’atteindre la premiere place mondiale 🙂 (on a le droit de rêver 🙂 ).

Je ferrais un test plus détaillé des que j’aurais plus d’heure de jeux dans les pattes.

Publicités

SOCHAUX 1-0 MARSEILLE [COUPE DE LA LIGUE]

Le désamour entre l’OM et la coupe de la Ligue ne se démentit pas au fil des ans. Cette saison, il aura fallu un petit tour pour que les Olympiens quittent l’épreuve. La porte de sortie se trouvait cette fois à Sochaux face à des Lionceaux qui avaient déjà vendu chèrement leur peau en championnat il y a un peu moins d’un mois au Vélodrome (2-1).

Et si à l’époque les Marseillais avaient su marquer deux buts, ils n’ont pas sur se protéger en cette soirée de fin du mois de septembre. Ils eurent pourtant à leur actif la majorité des situations chaudes devant les buts d’un Richert toujours aussi inspiré quand il s’agit d’en découdre avec l’OM.


A l’opposé, Mandanda n’a pas démérité. Loin de là. Décisif à plusieurs reprises, il s’est trouvé une bête noire pour ce début de championnat : un poison nommé Erding. Déjà buteur au Vél’, l’attaquant turc a récidivé sur ses terres d’un but en pivot à un quart d’heure de la fin.

OM 0-0 MONACO

L’OM a tenté. Beaucoup. Tout, ou presque. Sans succès. Les Olympiens ont trouvé un Stéphane Ruffier (21 ans) en état de grâce sur la route de la victoire qu’ils escomptaient. Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi et comment le jeune portier a supplanté l’expérimenté Flavio Roma.

Alors qu’il restait sur une faute de main lors de sa précédente visite au Vélodrome en Coupe de France, il a cette fois enchaîné les parades décisives.
Il sauva d’abord deux fois son camp, coup sur coup, en première période. Koné  devança Simic avant de tenter de glisser le ballon hors de portée du portier. Celui-ci renvoya une première fois, avant de répondre de nouveau présent sur le tir de Ziani qui s’en suivit.